Nominations – Ossiam renforce ses rangs

Ossiam annonce sept nominations.
L'équipe d'Ossiam accueille de nouveaux collaborateurs.

La filiale de Natixis Investment Managers a recruté sept collaborateurs ces derniers mois. Dont Luc Dumontier, Frédéric Bach et Antoine Tiago.

Ossiam n’a pas lésiné sur les recrutements l’an dernier. La société spécialisée dans la gestion quantitative, filiale de Natixis Investment Managers, vient d’annoncer la nomination de sept collaborateurs. De quoi développer son activité, alors que ses actifs sous gestion représentaient 6,5 milliards de dollars à fin octobre.

Luc Dumontier à la gestion et aux opérations

Luc Dumontier a rejoint Ossiam comme responsable de la gestion et des opérations en septembre. Sa mission : poursuivre le développement de la plateforme de gestion de la société, élargir sa gamme de fonds quantitatifs et superviser les pôles investissement et recherche.

Diplômé de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, il a démarré sa carrière chez Sinopia en 1998 dans la gestion actions. En 2004, il prend la responsabilité des stratégies Absolute Return de Sinopia. Six ans plus tard, il est nommé Head of Global Macro and Absolute Return chez HSBC Global Asset Management, à la suite de la fusion entre Sinopia et Halbis opérée par leur maison-mère. Depuis 2013, il était responsable des stratégies Factor Investing chez La Française Investment Solutions.

Luc Dumontier est par ailleurs membre du comité éditorial du Journal of Systematic Investing.

Frédéric Bach à l’ESG et l’ISR

Frédéric Bach a été nommé responsable ESG et ISR d’Ossiam en novembre dernier. Titulaire du CFA et diplômé de l’ENS Télécom Bretagne et de l’ESSEC, il commence par exercer en 1995 à Genève comme analyste Fixed Income à l’Union bancaire privée (UBP). Il devient deux ans plus tard gérant de portefeuille Fixed Income chez UBP Asset Management.

En 2002, Frédéric Bach quitte la Suisse pour Abu Dhabi. Il y exerce durant sept ans les fonctions de directeur de la recherche et de gérant de portefeuille pour l’Abu Dhabi Investment Authority. Destination suivante : Londres, où il rejoint Falcon Money Management en 2009, puis Beazley en 2014.

Frédéric Bach se spécialise par la suite dans l’intégration ESG, « particulièrement en engagement auprès des gérants (Hermes Federated et Ruffer LLP en 2021), fournisseurs de données (Sustainalytics) et d’organisations non gouvernementales », précise Ossiam dans un communiqué. Son arrivée au sein de la société de gestion quantitative marque son grand retour à Paris.

Fun fact : Frédéric Bach parle pas moins de neuf langues, dont l’allemand, le japonais, le russe et l’arabe !

Antoine Tiago au développement

Antoine Tiago a intégré Ossiam en mai 2021 comme directeur du développement France. Diplômé du Centre de formation de la profession bancaire et de l’Université Jean Moulin, il démarre sa carrière en 1985 au sein de la société de Bourse Girardet. Six ans plus tard, il devient responsable administratif et financier de PRO BTP finance SGP, avant de rejoindre en 2001 Robeco Gestions et Robeco AM en tant que secrétaire général.

Cet autre polyglotte – il parle quatre langues – rejoint la galaxie Natixis en 2004 en qualité de directeur du service clients de Natexis Asset Management, puis de Natixis Asset Management. Depuis 2013, il était directeur adjoint et directeur institutionnel France chez Natixis Global AM.

Stéphane Brunel, Maider Lasarte, Vildane Akinci et Ombeline Michallet

Ossiam a également recruté quatre autres profils.

Stéphane Brunel et Maider Lasarte ont rejoint l’équipe commerciale. Le premier a précédemment occupé divers postes chez Neuflize OBC Investments (filiale d’ABN Amro), Edmond de Rothschild Asset Management et Natixis Investment Managers, entre 2012 et 2021. La seconde a officié chez Natixis de 2013 à 2021.

Vildane Akinci a pour sa part intégré l’équipe juridique d’Ossiam en tant que conseillère juridique, après s’être spécialisée dans les crypto-actifs chez OWRL Avocats et avoir exercé dans l’équipe finance du cabinet Gowling WLG.

Enfin, Ombeline Michallet a été nommée gérante de portefeuille en octobre. Diplômée de l’Université Panthéon Assas et de l’EDHEC, elle a effectué ses premiers stages chez Covéa, Oddo BHF et UBS. En 2019, elle rejoint Pimco à Munich, puis à Londres comme assistante gérante des fonds de dette sur les marchés émergents et le crédit européen.

Que pensez-vous du sujet ?
Après des études en science politique entre Lausanne, Vancouver et Paris, Guillaume décroche son premier job de journaliste à la radio suisse LFM. Concomitamment, la crise des subprimes éclate et donne à ce fils de facteur l’envie de mieux comprendre le monde de l’économie et de la finance. Il rejoint en 2009 le magazine suisse d’asset management Banco, puis Option Finance, Le Revenu et News Asset Pro. Bien que Haut-savoyard, Guillaume ne sait pas skier. Il n’a en revanche aucune difficulté à parler de lui à la troisième personne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here