Nomination – Emmanuel Daull rejoint Groupama AM

Emmanuel Daull rejoint Groupama AM au poste de responsable de la dette non cotée
Emmanuel Daull rejoint Groupama AM au poste de responsable de la dette non cotée

Emmanuel Daull bénéficie d’une création de poste chez Groupama Asset Management. Il prend la responsabilité de la dette non cotée.

Une nouvelle équipe sera bientôt mise sur pied chez Groupama Asset Management. La filiale dédiée à la gestion d’actifs de l’assureur mutualiste vient en effet d’ouvrir un poste de responsable de la dette non cotée. Emmanuel Daull, 40 ans, diplômé d’un Master de sciences et corporate finance et d’un Master en comptabilité finance et management hérite ainsi de la fonction de responsable de cette classe d’actifs.

« Nous sommes heureux d’accueillir Emmanuel Daull, un spécialiste chevronné de la classe d’actifs. Ses compétences et son expérience sont de véritables atouts pour servir les ambitions de Groupama AM. En effet, avec le soutien de notre maison mère, nous souhaitons mettre à disposition de nos clients une gamme complète de fonds de dette non cotée au caractère ESG affirmé », se réjouit Xavier Hoche, directeur des gestions.

Des missions très claires

Passé par la case associé au pôle restructuration financière d’AlixPartners, Emmanuel Daull a passé 5 ans chez Allianz Global Investors comme analyste gérant dette privée. Depuis 2018, il officiait chez Credit Value Investments en tant que directeur des investissements dette non cotée pour l’Europe Centrale.

Au-delà de la création d’une équipe, les missions assignées à Emmanuel Daull sont claires. « L’univers des émetteurs du premier fonds devrait comprendre essentiellement des entreprises dont le chiffre d’affaires s’établit entre 50 et 500 millions d’euros. L’ensemble de la gamme de fonds se caractérisera par une forte dimension à impact ESG. Le premier fonds que nous comptons lancer sera structuré autour de l’axe social-sociétal, avec de fortes convictions de gestion », explique un communiqué.

Que pensez-vous du sujet ?
Après un échec en école de commerce (eh oui ça arrive, même si c’est rare ! De toute façon ce n'était pas fait pour moi), direction la fac d'éco pour décrocher une licence, puis une école de journalisme avec un diplôme spécialisation documentaire en poche. Longtemps pigiste pour Science et Vie Junior, je rejoins Seroni en 2009 comme titulaire et pour couvrir l'actualité de l'assurance. A presque 30 ans, je peux donc enfin quitter le domicile parental pour partir à la découverte du vaste monde... de l'assurance. Et désormais de la finance en général. Ah oui, j'oubliais. Je suis Breton, alors ne me parlez pas du Mont Saint-Michel ou de la pluie... Surtout que vous savez sûrement sur qui il pleut en Bretagne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here